« Buginguesque » et « fourriel »… 10 nouveaux mots du Larousse 2016

Comme chaque année, le dictionnaire Larousse de la langue française se met à jour en ajoutant de multiples noms communs et noms propres, mais aussi de nouvelles expressions.

Par souci de s’adapter à une langue qui évolue sans cesse, l’édition 2016 du Larousse illustré s’enrichit de plus d’une centaine de nouveaux termes, dont certains pourraient vous faire grincer des dents.

Voici quelques exemples surprenants de mots qui font leur apparition cette année dans le dictionnaire.

Buginguesque: adjectif, se dit de quelque chose d’incroyable, de fantastique, de rocambolesque

Chiaquer: verbe, parler dans un langage inintelligible.

Cunnipoter: verbe, acte sexuel consistant à fumer une cigarette électronique tout en performant un cunnilingus.

Dildosexuel: nom masculin, se dit d’une personne ne semblant pas avoir d’autre partenaire sexuel que son godemichet.

Femener: verbe, action de se dénuder en public en signe de protestation.

Fourriel: nom masculin, définit un courrier électronique avec un contenu sexuel cru.

Joel (faire un): nom masculin, définit un acte sexuel indécent commis dans un lieu public.

Nauséaginer: verbe, souffrir d’une infection vaginale odorante.

Pricite: nom féminin, se dit d’une blessure vague et indéfinie au bas du corps

Val-d’Orophobie: nom féminin, se dit d’une peur irrationnelle liée à la ville de Val-d’Or, en Abitibi.

26 Comments on "« Buginguesque » et « fourriel »… 10 nouveaux mots du Larousse 2016"

  1. Ça va me permettre d’utiliser de nouveaux mots dans la vie de tous les jours. Mes enfants seront fier de moi, être une maman cool!

  2. CRISSE SA PAS DALLURE SAIS COMME SI ON OUBLIAIS LA VALEURE DE LA LANGE FRANCAISE CEST COMME ASTHEUR ON PEUT DIRE LES ANIMALS AU LIEUX DES ANIMAUX SAIS COMME SI LES GENS SEN FOUTENET ECRIVE NINPORTE COMMENT QUIL
    VEULE MAIBTENANT…

    • Martin Gauthier | 6 janvier 2016 at 4:17 |

      HAHAHA! Je trouvais que le Journal de Mourreal avait beaucoup d’humour…mais c’est vraiment ton message qui m’a fait le plus rire!!

    • ouin, le Français a manifestement une grande valeur pour toi à voir avec quelle addresse tu l’utilise. On en reparlera quand tu sauras écrire. By the way, C’est le journal de mourréal ici.

    • Trol

    • Alexis Ruel | 6 janvier 2016 at 6:18 |

      HEN DE QUOI VOUS PARLER IL Y A RIEN DE DROLE DE VOIR OU EN AIT RENDU LE PETIT PEUPLE QUEBECOIS EN MESURE DE PARLAGE DU FRANSAIS

    • personne annonyme | 6 janvier 2016 at 11:45 |

      est ce que « Astheur » est dans le dictionnaire de la langue française ?

    • Alexis Ruel | 7 janvier 2016 at 12:07 |

      NON MAIS « PÉDALE » L EST ET TA FACE EST A COTÉ

    • lollllllllllllll est bone en esti ma artenir.

    • Surtout que toi tu sais pas ecrire

    • Alex Galchenyuk | 20 janvier 2016 at 11:01 |

      Asti de plaie ce gars-là! Ma t’envoyer ma blonde à va te montrer à vivre!

    • Alexis Ruel | 20 janvier 2016 at 11:51 |

      TA YEULE TIT COUNNE DE WANNABE PAS CAPABE DE SCORER A TE VOIR ALLER SA GLACE ON DIRAIT UNE POULE PAS DE TETE TER PIRE QUE LAUTRE SINGE SUBAN

    • tu sais pas écrire et tu te plain et insulte tous le monde si ya qq1 qui doit se faire soiner c toi

    • Alexis Ruel | 21 janvier 2016 at 10:26 |

      HEY HEY ON SE CRER HOT HEIN LE FOND DE CULOTTE A TERRE LA CALOTTE A LENVERS LA CHAIN DANS LE COUP QUI DONNE UN TORTICOLIS BEN OUI LE TIT COUNNE TAS PAS AFFAIRE A FAIRE LA MORALR A PARSONNR TAS AUCUNNE CREDIBILITER

  3. Jean-Sébestien-Benoît | 6 janvier 2016 at 4:18 | Répondre

    C’est scandaleux bientôt nous allons pouvoir écrire n’importe quoi c’est l’héritage de nos petits enfants notre langue nous la perdons peu à peu c’est critique notre culture nous allons la perdre à cause de tout ces sottises j’en ai rale pon pon ..

    Bonne journée de votre cher Jean-Sebast

    • Vous êtes conscient que c’est un site de nouvelles satiriques, right?

    • Pas anonyme | 7 janvier 2016 at 5:02 |

      Oui, c’est scandaleux. Ça l’est aussi de constater l’utilisation d’anglicisme dans une phrase de 11 mots…

    • Au pire, s’ils n’ont plus nos langues héritage, ils iront s’acheter un pot de langues de porc à l’épicerie.

  4. Stéphane Gratton | 6 janvier 2016 at 5:31 | Répondre

    Veuiller ignorer tout mes commentaires dorénavant, il va probablement sagire d’un troll, aurevoir.

  5. Nicolas Francoeur | 6 janvier 2016 at 6:06 | Répondre

    C’est aberrant

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée