Elle veut épouser son compteur intelligent, Hydro-Québec refuse

Mascouche| Une femme de la région de Lanaudière a décidé de porter en appel la décision d’Hydro-Québec et de l’état civil du Québec, qui lui ont refusé le droit de se marier avec son compteur électrique intelligent.

Doris Villeneuve, qui vit une relation amoureuse avec son compteur nommé Eddie depuis janvier 2014, s’est vu refuser une deuxième fois ce matin, devant la Cour Supérieure du Québec, sa demande d’union civile avec l’appareil d’Hydro-Québec.

La femme de 51 ans contestait la décision de l’état civil, qui a refusé le mariage en mai 2015, alléguant que son compteur était la propriété d’Hydro-Québec, et que la société d’État refuse de donner son accord.

Madame Villeneuve a poursuivi son combat en Cour Supérieure, faisant témoigner une trentaine de témoins et douzaine d’experts au cours de près de deux mois de procédures judiciaires. Le juge Yves Morissette a finalement tranché ce matin et a rejeté son appel,

À sa sortie de la salle d’audience, la Mascouchoise a immédiatement rencontré les journalistes pour faire connaître son désir de porter la cause en Cour Suprême.

« C’est une de la discrimination pure et simple, et j’ai bien l’intention de me battre jusqu’au bout, » affirme-t-elle. « On est en 2015, quand même! Les gais ont le droit de se marier, même si leur amour est « différent ». Pourquoi et-ce que j’aurais pas le droit au bonheur, moi-aussi? Eddie et moi on s’aime vraiment. Il est plus fiable et attentif, que tous les hommes que j’ai connu. C’est un crime d’essayer d’empêcher notre amour! »

compteurmariage2

Selon Doris Villeneuve, la décision de la cour brime son droit à la poursuite du bonheur, qui est pourtant protégé par la charte canadienne des droits et libertés.

Hydro-Québec a émis un bref communiqué pour commenter la situation.  La société d’État se dit surprise de faire face à un tel cas et défend sa position de refuser le mariage de ses compteurs électriques.

Dans son annonce, Hydro affirme avoir tenté à plusieurs reprises de communiquer avec elle pour lui parler de son projet de mariage, mais qu’elle aurait toujours refusée de leur parler.

La société d’État affirme avoir reçu 3 autres requêtes de mariage du genre depuis l’installation des premiers compteurs intelligents, mais c’est la première fois qu’un tel cas se retrouve devant les tribunaux.

33 Comments on "Elle veut épouser son compteur intelligent, Hydro-Québec refuse"

  1. BEN OUI EN PREMER SAIS LES TAPETTES QUI GAGNE LE DROIT DE SE MARRIER ET ASTHEURE SA, ELLE VA BIEN GAGNER SA CAUSE ON ET BEN TROP PREMISIF ICI AU CANADA LES GENS FOND SE QU IL VEULE ESTI TABARNAK

    • esti de sans génie. <> n’est pas un VRAI journal et invente des article pour le LOL. apres <> woooooow belle personne homophobe que vous ete! esti que vous faite dur, vous été une honte au canadien! et encore plus au québécois. après, si vous croyer touuuuus ce qu’il circule sur le net, je fait pas fort de votre état de santé mental! pas bien intelligent

    • je ne c’est pas pourquoi certain bout a ete retirer sur mon commantaire;

      journal de mourreal n’est pas un journal, mais un site qui dit des connerie pour le lol

      EN PREMER SAIS LES TAPETTES QUI GAGNE LE DROIT DE SE MARRIER : belle mentalité d’idiot homophobe! hote a vous, vous foutez la honte a tout le canada et le quebec

    • Alexis Ruel | 12 janvier 2016 at 4:17 |

      WOOO ENLEVE LE SABLE DE DEDANS TON VAGIN MA PTITE ON ET DANS UN PAYS LIBRE ICI A SE QUE JE SACHE

    • au moins , on sait écrire.

    • Alexis Ruel | 12 janvier 2016 at 6:53 |

      ON SANS CRISSE QUI SAIS ECRIRE OU NON TOM CROUSE SAIS PAS ECRIRE ET IL ET QUANT MEME UN MILLIONNAIRE TI COUNE

    • Ginette et Alexis, vous devriez tous les deux suivre un cours de français, probablement celui de première année. Chose certaine, vous serez au même niveau dans la même classe, à moins que le prof ne souhaite pas supporter ce poids ou que vous soyez juste deux dans la même classe.

      Tiens, chantez avec moi: a, b, c, d, e, f, g… h, i, j, k, l, m, n, o, p… q, r, s, t, u, v…. w, x, y, z… Pratiquez ça pendant un an.

    • Ginette Tremblay | 12 janvier 2016 at 10:09 |

      Ah ben, r’gard le ptit Jules y mouille encore ses petites culottes pis ça un opinion, tu cute avec son alphabet le ptit smart. Gare ben ptit morveux de culotte, si t’as rien d’autre à dire que de la méchanceté envers Alexis et de sa façon qu’il écrit, c’est que t’as pas grand chose à dire ici dans, au moins Alexis il en a une opinion lui, si tu trouves que ça sent trop fort icitte ben ferme tes jambes ptit flambeux.

    • Ton père Ginette | 13 janvier 2016 at 4:48 |

      Opinion est féminin, ne vous en faite pas avec ma fille Ginette.
      Elle a manquée environ 10 minutes d’oxygène à la naissance sans compter le 4 fois que je l’ai échappé sur la tête dont la pire en bas de la fenêtre de 2e étages!

    • Quetzacoatl | 13 janvier 2016 at 7:00 |

      du calme maudit, tu fais peur aux enfants

    • Aie la Ginette du Lac St-Jean, tu dois encore être saoule pour dire des niaiseries de même la femme fontaine! La femme d’en haut a droit d’épouser qui a veut. Faut pas juger les innocentes qui ne sont pas juste au Lac St-Jean.

    • René Angélil | 22 janvier 2016 at 8:23 |

      Toi retourne dire à tout le monde que je suis vivant. Ptit criss de menteur

    • le commentateur | 23 janvier 2016 at 11:15 |

      « ON ET BEN TROP PREMISIF ICI AU CANADA LES GENS FOND SE QU IL VEULE ESTI TABARNAK »
      suivi de:
      « ON ET DANS UN PAYS LIBRE ICI A SE QUE JE SACHE »
      pour la constance on repassera!

    • Alexis Ruel | 23 janvier 2016 at 5:25 |

      TA YEULE JE NE FESAIS QU ILLUSTRER UN POINT ESTI DE TACHE

    • C quoi ca une tapette?????? On est en 2016 réveille toi donc!

    • Alexis Ruel | 3 février 2016 at 10:54 |

      UNE TAPETTE SAIS UN FIF, UNE FOFOLLE, UN FIFI, UN MANGEUX DE GRAINE, UN POUSSEUX DE CROTTE, ETC.

    • homophobie et compteur intelligent…. wow, méchant Q.I.

    • gros alexis à marde. Tapette toé même, Pi apprend donc à écrire en français correctement, gros cave inculte.

  2. Vous vous trompez de pays. Le droit à la poursuite du bonheur n’apparait que dans le préambule de la Déclaration d’indépendance des États-Unis.

  3. Ruse… Un coup marié elle aura droit à 50% de l’argent qu’Eddie rapportera… Pas complètement fou 😉

  4. Gérald Michaud | 12 janvier 2016 at 5:49 | Répondre

    KIN TBK!!! C’EST SA CA DONNE LES GAY QUI SMARRISENT! FA 40 ANS CHU CELIBETAIRE OSTI J’VA M’MARRIER AC MA MAIN DROITE!!!

  5. La fefille veut épouser son compteur intelligent… Faut comprendre que la cruche veut trouver assurément quelqu’un d’intelligent et comme elle les gai ne sont pas intéressés à elle…

    • Ce toi la cruche c’est un faux journal humoristique réveillez vous comme disaient les Jéhovah

    • Non c’est pas un faux journal c’est un vrai! Comme tout ce qui se trouve sur les internets d’ailleurs.

    • René Angélil | 22 janvier 2016 at 8:24 |

      J’ai moi même épouser mon évier de cuisine. Je crois qu’elle a le droit et que nous devrions le toléré. Par contre, il est à mon avis stupide de vouloir marier un lavabo de salle de bain. Ce serait complétement dégoutant

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée