François Bugingo devient le premier homme à marcher sur Pluton

François Bugingo serait devenu le premier homme à marcher sur Pluton alors que la NASA a confirmé ce matin le succès de l’atterrissage de la sonde New Horizons.

Le journaliste François Bugingo qui a atterrit avec succès sur la planète naine après un voyage de neuf ans et 5 milliards de kilomètres était aux anges alors qu’il aurait envoyé un message confirmant qu’il était arrivé à destination en pleine forme et sans encombre.

« Wow! Quelle vue splendide! » a-t-il lancé, au grand soulagement de l’équipe de techniciens de la NASA. « Ouf! Après un si long voyage, ça fait du bien de se dégourdir les jambes un peu » a-t-il lancé, visiblement heureux d’être arrivé à destination.

bugingo-nasa

Le journaliste François Bugingo serait le premier homme à marcher sur Pluton après un voyage de neuf ans qui lui aura fait parcourir plus de 5 milliards de kilomètres

Les données recueillies par le journaliste devenu astronaute pourraient complètement révolutionner notre compréhension de la planète naine.

« J’ai été agréablement surpris quand j’ai enlevé mon casque, l’air était parfaitement respirable! » s’est-il exclamé, à la surprise générale des techniciens de l’Agence spatiale américaine. « Il y a une petite odeur déplaisante de soufre dans l’air, mais rien de comparable à ce que j’ai déjà sentit dans le coin d’Hochelaga-Maisonneuve » a-t-il lancé, visiblement enthousiaste.

Le journaliste n’avait pas fini de surprendre alors qu’il aurait déclaré que Pluton est non seulement habitable, mais habité.

« Je n’aurais jamais cru que les histoires de bonhomme vert étaient vraies! » a-t-il commenté avec surprise. « Le chef des plutoniens est venus m’accueillir en m’offrant une boisson, je ne pouvais pas refuser » a-t-il expliqué. « Ça goûtait le rhum and coke et j’ai roté, c’est alors qu’ils se sont tous mis à rire et nous avons dansé et chanté toute la nuit. Ces plutoniens, ce sont vraiment des gens sympathiques, ils me manqueront beaucoup » a-t-il laissé entendre, avec une goutte d’amertume.

François Bugingo devrait reprendre le voyage en direction de la Terre, mais a annoncé qu’il ferait un petit détour par la galaxie d’Andromède, question de « jeter un coup d’oeil vite, vite » avant de prendre le chemin du retour.

15 Comments on "François Bugingo devient le premier homme à marcher sur Pluton"

  1. Blague de mauvais goût !!!! On comprend l’intention!!!!! Cependant la marche sur Pluton et ses fabulations journalistiques ne sont pas comparables !!!!

  2. Bein la! On le sais tous que les scoop à M Bugingo sont même pas vrai!!!

    J’espère que les gens vont arrêter de lui donner de l’attention, il essaie probablement encore d’enlever le crédit à des vrais journaliste intègre qui connaisse vraiment les vrai nouvelles!

    Du rhum and coke sur pluton ça fait pas de sens, mais si le reste est plausible, j’ai de la misère à avaler ce détail…

  3. Professeur Deboku | 15 juillet 2015 at 1:14 | Répondre

    Il n’est même pas nécessaire d’être parano pour deviner qu’il s’agit d’un autre complot de la FDA américaine. Qui plus est, un complot mal torché. On voit très bien sur la photo que le paysage n’est pas celui de Pluton mais de Charon.
    Pourquoi vouloir nous faire croire que Pluton nage dans le rhum alors que la source se trouve en réalité sur Charon? Pour s’en assurer l’exclusivité!
    Depuis qu’Haïti a décidé de reconvertir ses production et exportation de canne à sucre en exportation de misère sociale, la Fédération des Drogués et Alcooliques de nos voisins du Sud est à sec de rhum, d’où cette « mission scientifique » sur Charon.

    • Sceptique convaincue | 17 juillet 2015 at 6:20 |

      Merci professeur, je me doutait bien aussi.

    • Jem Latouche | 19 juillet 2015 at 7:04 |

      Vous remettez toujours de l’ordre par vos formidables explications. Merci professeur.

      Où pourrais-je me procurer votre livre sur les mystères de l’univers?

    • Professeur Deboku | 19 juillet 2015 at 11:41 |

      Par une heureuse coïncidence, il est justement en spécial sur Gliese 581, dans la ville des librairies, au centre du continent dans le coin gauche de la deuxième planète, juste en-dessous de la troisième lune.

  4. Encore un mensonge de Bugingo. Même si c’est très convainquant, à bien chercher on fini par trouver la faille. On parle d’un voyage de 9 ans alors que Bugingo se trouvait sur Terre il y a quelques mois à peine. Piégé ! Je me suis presque fait avoir, avec tous les détails ça semblait vrai, mais on ne peut pas m’avoir aussi facilement.

    • Masturbin krosfor | 15 juillet 2015 at 3:28 |

      d’apres une source sur, il s’agirais belle et bien de Bugingo, ou du moin de son clone, car il y as 15 ans environ Bugingo, s’etais porter volontaire pour une experiance de clonage. et pour garder le secret il aurais envoyer Bugingo-one sur cette mission…

    • Tu es vraiment perspicacité inouïe Anouk…

    • *d’une

    • Kelly Diotte | 15 juillet 2015 at 8:28 |

      Bien vu Anouk !! Sûrement que la photo de Bugingo en astronaute a été prise sur la lune. Il n’a jamais mis le pied sur Pluton ce menteur de Bugingo !

    • Pas,si naïve cette madame Ross!! On ne peut lui en passer une vite, mais elle, oui, elle nous en passeras une tite vite anytime. Moi, je pense que Bouguingo, a des trouble de dédoublement de personalité, et devrait, au lieu d’aller faire des voyage inter-minable, le faire soigner. Il y a des médicaments qui existent pour faire bander ben dur, quelqu’un devant la femme la plus l’aide au monde, donc, il y a un médicament propice à sa pathologie, qu’il se doit de prendre. Les petits bonhommes vert, devrait l’interner, au lieu de le saouler, le temps qu’il se replace! Pis celui qui dit qu’on fait des fautes…….pharme ta yeulle!., En fait attache tes mains dans ton dos, et écrit juste plus!

  5. Moi je préfère son reportage sur son voyage dans Hochelaga-Maisonnneuve, il parait que ça à été cauchemardesque. Je m demande s’il en fera un livre ou un film. Je sauterai sur l’occasion pour voir ou lire ça.

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée