Il se coince le stérilet de sa conjointe dans le fond de la gorge

Drummondville | Un homme de 36 ans aurait eu la surprise de sa vie alors qu’après avoir pratiqué un cunnilingus sur sa conjointe, l’homme s’est retrouvé à l’urgence de l’Hôpital Ste-Croix disant souffrir d’un mal de gorge intense.

Robert Taillon se rappelle seulement avoir pratiqué un cunnilingus sur sa conjointe avant de sentir une forte pression au niveau de la gorge qui l’aurait empêché de respirer quelques instants plus tard.

L’homme qui s’est vu perdre connaissance aurait été amené d’urgence par les ambulanciers dans les petites heures du matin.

sterilet-cunni

Robert Taillon aurait perdu connaissance après avoir avalé le stérilet de sa conjointe durant un cunnilingus

L’homme qui s’en sort seulement avec une belle frousse espère tout de même que son histoire permettra à d’autres d’éviter un tel incident.

«Quand le docteur a sorti le stérilet de ma gorge, je n’en croyais pas mes yeux!» admet-il, visiblement encore sous le choc. «Déjà que je comprends pas comment ça peut rentrer dans un vagin cette affaire-là, je vois vraiment pas comment ça s’est retrouvé dans le fond de ma gorge» explique-t-il. «Heureusement, je m’en sors sans séquelles. J’ai juste comme un arrière-goût vraiment dégueulasse dans le fond de la gorge qui veut pas s’en aller. J’ai l’impression d’avoir avalé une moufette» a-t-il avoué à notre journaliste.

Il est préférable de retirer le stérilet des parois vaginales avant de pratiquer tout sexe oral, estiment les experts.

14 Comments on "Il se coince le stérilet de sa conjointe dans le fond de la gorge"

    • tu feras attentions mon cochon a l,avenir, tout en espérant que tu a compris que ses pour faire pipi et déjà que ses dégueux,une t’el appareil, pas fort de la part des deux

  1. Avis à ce gars et à ceux qui trouvent que les vagins ont un goût de merde: PRENEZ DE PLUS PETITES BOUCHÉES!

    • Dégueulasse les filles qui se lave plus le petit castor. J’ai le goût de vomir  » une autre qui a la plotte qui pu » woach…..

    • Yoland Gingras | 9 avril 2015 at 10:43 |

      On rit on rit, mais le gars aurait pu mourir. Un stérilet est plus difficile à avaler qu’un tampon.

  2. Il n’y a pas à dire …. tout peut arriver !
    S’il était mort de cette façon, c’est certains qu’il allait directement en enfer. Ça devait « sentir le diable. » Heureusement, il n’a que le goût qui est resté. Pour l’enlever, il ne lui reste qu’à aller sucer des balustres à l’église, ou boire l’eau où sont les grenouilles de bénitier !

    • Cest le journal de mourreal et non Montréal donc cette histoire et tout sauf vraie!

    • ha tes un senteux cul cest pour ca que tu fait des blagues plate sur notre vrai religions va dont faire sauter par un cochon

  3. Wow!! Perspicace l’anonyme?

    • Encore plus intelligent le commentaire de la part de  » big « . Ça fait très cultivé

    • Anonyme#2 | 11 avril 2015 at 3:49 |

      Coup donc l’anonyme #1, tu fabriquerais pas des tours effel en cure dents par hasard?

  4. Ça fait réfléchir…

    • ouaih ! Faire attention aux gars avec les dents longues !!!Y pensait peut etre que c etait du fil dentaire ????

    • Un sterilet , ca va dans l utérus ,pour te boucher les trompes , ca a pas d affaire dans le vagin ! Chanceuse la madame !!! Les M.D. le disent , avant tout acte sexuel , verifiez si vous avez encore votre goupillon !!!

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée