Injustement écarté des auditions de La Voix, il songe à porter plainte

«Je ne vois vraiment pas pourquoi il n’a pas été choisi au moins pour se présenter aux auditions!» nous indique sa mère, qui n’hésite pas à se porter à sa défense.

Michel Gravel, un résident de Shediac au Nouveau-Brunswick, songe à porter plainte au Conseil de la radiodiffusion et des programmes canadiens (CRPC) parce qu’il croit avoir été injustement écarté du processus de sélection de la populaire émission de télévision La Voix, ce concours où les candidats sont choisis pour leurs qualités vocales et non leur apparence physique.

«Je ne vois vraiment pas pourquoi il n’a pas été choisi au moins pour se présenter aux auditions!» nous indique sa mère, qui n’hésite pas à se porter à sa défense. «Pourtant, il remplissait toutes les conditions nécessaires pour participer à ce genre d’émission : il a vécu de l’abus, a été malade, a eu des problèmes de jeu, souffre d’obésité morbide, a vécu de l’intimidation et du taxage, s’est fait avorter et a même été anorexique, sans compter qu’il a 51 ans et qu’il est acadien!» commente la dame de 84 ans.

Lorsque fut le temps de démontrer ses grands talents de chanteur, M. Gravel n’a malheureusement pas été en mesure de le faire puisqu’il est muet depuis la naissance.

3 Comments on "Injustement écarté des auditions de La Voix, il songe à porter plainte"

  1. Plus ridicule que ça, je crois bien que c’est impossible !!

    Il s’est fait « AVORTER » MDRRRRRRRRRRR

  2. Plus ridicule que ça, je crois bien que c’est impossible !!

    Il s’est fait « AVORTER » MDRRRRRRRRRRR

    Il se présente à la « voix » et il est « muet »

    S.V.P. soyez un peu logique tout de même.

  3. J’ai juste envie de dire  » WHAT THE FUCK ? »

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée