Interdiction des chiens dangereux: la SQ embauchera des chihuahuas

chihuahuasq

Le gouvernement Couillard entend interdire partout au Québec les pitbulls et autres chiens dangereux, une mesure qui forcera les corps policiers à se rabattre sur de nouvelles races pour former leurs escouades canines.

Le porte-parole de la Sûreté du Québec, Guy Lapointe, affirme que la SQ n’aura d’autres choix que de recruter des chihuahuas et des Jack Russell pour remplacer leurs bergers allemands qui effectuent les missions de contrôle de foule, ainsi que de détection de stupéfiants et d’explosifs.

« C’est clair que c’est pas les meilleurs chiens pour ce genre de mission-là, mais le gouvernement ne nous laisse pas le choix, » affirme le lieutenant Lapointe. « Surtout pour le contrôle de foule, ca risque de prendre 200 chihuahuas pour faire le travail d’un seul de nos chiens actuels! »

L’escouade canine de la Sûreté du Québec prévoit devoir augmenter considérablement ses effectifs à cause de la nouvelle loi, passant d’une centaine de chiens à plus de 16 000.

sqporteparole

D’après le porte-parole de la SQ, le fait de travailler avec des chiens ayant « un cerveau de la taille d’une balle de golf » pourrait rendre le travail des policiers beaucoup plus difficile.

On apprenait hier, d’une source proche du gouvernement, que Québec va bientôt interdire partout dans la province les pitbulls et autres chiens considérés comme dangereux, en plus d’imposer des règles strictes pour toutes les races.

Québec classera désormais les chiens dans trois catégories: les chiens dangereux, les chiens potentiellement dangereux et les autres.

Les propriétaires de chiens potentiellement dangereux, qui incluent les bergers allemands, les labradors et même les caniches royals, devront se soumettre à des règles très strictes, comme la stérilisation obligatoire ou le port de la laisse et de la muselière dans les lieux publics.

Aucune exception n’est prévue pour les corps policiers, ni pour les organisations comme MIRA qui travaillent régulièrement avec des chiens désormais considérés comme potentiellement dangereux.

5 Comments on "Interdiction des chiens dangereux: la SQ embauchera des chihuahuas"

  1. miaow miaow miaow

  2. Enfin le nouveau règne des félins, cette espèce largement supérieur aux canidés est en voie de réalisation…

    Miaouuuuuuuuuu !

  3. On les emploi depuis longtemps au Mexique, ils sont partout dans les rues a renifler ici et la .

  4. Dans mon secteur, ça fait pourtant des années que la SQ a remplacé les chiens par des chenilles. De les remplacer par des Chihuahuas sera donc une grande amélioration.

  5. Avec des chihuahas les bandits ont intérêt à bien se tenir !

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée