Les nouvelles croustilles Doritos à saveur d’Ebola sèment la controverse

La célèbre compagnie de croustille Doritos, reconnue pour être toujours à la recherche de nouvelles saveurs, serait allée un peu trop loin selon certains alors qu’elle aurait proposé cette semaine sa nouvelle saveur de Doritos à saveur d’Ebola.

La nouvelle saveur qui a été lancée cette semaine aurait été victime d’une campagne de salissage sur les réseaux sociaux, affirme Jean Labonté, porte-parole pour Doritos Canada.

«Évidemment qu’on n’a pas utilisé le virus de l’Ebola, c’est juste que rendu là, on a fait pas mal le tour pour les idées de nouvelles saveurs. On se disait que c’était d’actualité, mais les gens ont très mal réagit alors on a pas eu le choix de la retirer des tablettes» explique-t-il.

Ce n’est pas la première fois que Doritos fait face à une telle campagne d’indignation alors que les croustilles à saveurs de H1N1 avaient été retirées des tablettes en 2011.

10 Comments on "Les nouvelles croustilles Doritos à saveur d’Ebola sèment la controverse"

  1. Tiens ça me rappelle, y a quelques années, mon voisin qui revenaient de chine m’avait rapporté des chips de crevette aromatisé à la grippe aviaire. Mais parait que douanes canada n’as jamais autorisé l’importation.

  2. faut vraiment etre tarré pour penser que donné un nom de maladie a des chips puissant etre une bonne idé. Ils vont la faire encore souvent cette érreure?

  3. A quand les chips a saveur de sperme ou de lait maternel? CA ca serait cool!

  4. Tu des vrais news ou pas!!

  5. Ça semble quand même plausible, surtout la news du gars qui s’est fait sortir chez st-Hub

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée