Les nouvelles croustilles Doritos à saveur d’Ebola sèment la controverse

La célèbre compagnie de croustille Doritos, reconnue pour être toujours à la recherche de nouvelles saveurs, serait allée un peu trop loin selon certains alors qu’elle aurait proposé cette semaine sa nouvelle saveur de Doritos à saveur d’Ebola.

La nouvelle saveur qui a été lancée cette semaine aurait été victime d’une campagne de salissage sur les réseaux sociaux, affirme Jean Labonté, porte-parole pour Doritos Canada.

«Évidemment qu’on n’a pas utilisé le virus de l’Ebola, c’est juste que rendu là, on a fait pas mal le tour pour les idées de nouvelles saveurs. On se disait que c’était d’actualité, mais les gens ont très mal réagit alors on a pas eu le choix de la retirer des tablettes» explique-t-il.

Ce n’est pas la première fois que Doritos fait face à une telle campagne d’indignation alors que les croustilles à saveurs de H1N1 avaient été retirées des tablettes en 2011.

2 Comments on "Les nouvelles croustilles Doritos à saveur d’Ebola sèment la controverse"

  1. Stéphane Gratton | 10 janvier 2017 at 8:39 | Répondre

    penis vagin

  2. Bâtard. La commis de Canadian Tire avait un teint tellement jaune hier, à mangeait un sac de chips Doritos sgie! Je pense que sa foi est attaquée.

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée