Michel Therrien: « Fini le sexe d’avant-match pour Montoya! »

Columbus | Amer d’une défaite de 10 à 0 contre les Blue Jackets de Columbus, Michel Therrien s’en est pris directement au gardien auxiliaire du CH, Al Montoya, lors du point de presse d’après-match.

L’entraineur-chef du Canadien n’a pas mâché ses mots lors de la conférence de presse et a promis de sévir contre le « sexe d’avant-match » qui serait à l’origine de la sévère dégelée subie par le Tricolore.

« Je comprends que les gars étaient sur le party, 9 victoires en 10 matchs, mais là la fête a assez duré, surtout pour Montoya » a-t-il lancé en conférence de presse.

«  C’est ben beau d’être le plus membré dans le vestiaire, mais c’est sur la glace qu’il faut performer, pas dans le lit!  »

– Michel Therrien, à propos de Montoya

D’origine cubaine, Al Montoya serait connu pour ces soirées hautement arrosées et ses talents de séducteur auprès des dames.

Une punition « humiliante »

Afin de punir Montoya pour ses parties de jambes en l’air, Michel Therrien aurait laissé le gardien de réserve « se démerder tout seul » dans les buts face à Columbus, affirme une source près de l’entraineur.

L’entraineur-chef du tricolore n’aurait pas aimé voir son club se faire humilier le soir même de son 53e anniversaire et aurait décidé de se venger sur le gardien de but.

« Tiens mon p’tit cochon » aurait-il lancé au gardien de but durant le match. « Prochain coup, ça t’apprendra à te garder la queue entre les deux jambes » a confirmé la source à notre journaliste.

Al Montoya s’est montré discret quant à lui devant les journalistes, et a plutôt affirmé que c’était les dix coups de canon qui lui avait empêché de se concentrer durant le pire blanchissage de l’équipe depuis 1942.

5 Comments on "Michel Therrien: « Fini le sexe d’avant-match pour Montoya! »"

  1. Therrien if its’s true you said all this crap, I have no respect for you
    Happy freaking birthday to you!!
    You must have done something that Sexy Montoya and Les Boys made you pay for
    Suck it in!

  2. Je crois que les CHaudrons ont effectué un petit détour par le Salon des Vins qui se tenait à la PL. Bonnaventure située à coté du Centre Bell avant de prendre l’avion pour Columbus.

  3. jacques deschenes | 5 novembre 2016 at 7:00 | Répondre

    therrien le cave c,est toi car l,équipe a joué comme des pieds.ou est le capitaine,le 14.tu blâme le 51 fait ce qu,il peut.

  4. Haha! C’est n’importe quoi ce club a perdu parce qu’il n’a pas touché au puck , 10 a zéro et le CH n’a commis aucun revirement avez vous déjà vu ça?

  5. Boris a la plage | 7 novembre 2016 at 12:16 | Répondre

    Après s’être payé la tête des policiers avec une chasse aux sources journalistique sportif pour un pool de hockey,

    Les dessous du match contre Colombus entre Montana et Thérrien ?

    Al Montoya s’est montré discret quant à lui devant les journalistes, avançant vers la tribune la queue entre les deux jambes complètement vidé, et a plutôt affirmé que c’était les dix coups de canon qui lui avait empêché de se concentrer durant le pire blanchissage de l’équipe depuis 1942.

    Pour quand des photos radar tiré par des ânes ?

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée