Remaniement ministériel: Lise Thériault nommée ministre de la Lingerie

Québec | Le premier ministre Philippe Couillard en a surpris plus d’un ce matin en nommant Lise Thériault comme ministre de la Lingerie, des Tampons et de l’Hygiène féminine lors de son remaniement ministériel.

Plusieurs analystes voient en ce choix l’adoption d’une stratégie plus populiste par le Parti libéral.

« Les femmes ne s’intéressent pas vraiment à la politique de toute manière, alors on a trouvé un poste plus approprié pour Mme Thériault »

– Philippe Couillard, premier ministre
lise-theriault-couillard

Le Ministère de la Condition féminine sera rebaptisé le Ministère de la Lingerie, des Tampons et de l’Hygiène féminine, un ministère qui reflète mieux les « préoccupations de la femme moderne », assure le premier ministre Couillard.

Un remaniement d’envergure

Une autre surprise majeure est celle du retour de Sam Hamad au conseil des ministres.

Malgré ses déboires judiciaires, Sam Hamad siégera comme ministre de l’Éthique, de la Lutte à la corruption et des Parties de golf en Floride, tandis que Gaétan Barrette gardera toujours un pied dans le domaine de la santé alors qu’il est réaffecté au Ministère des Patates en poudre, du Lavage à la guenille et des Couches pour adultes.

Sébastien Proulx, qui avait succédé au Ministère de la Famille et de l’Éducation, des Sports et des Loisirs alors que Pierre Moreau avait dû s’absenter quelques mois pour des raisons de santé, est promu au Ministère des Cheetos, du Coke diète et des Gâteaux Vachon.

Christine St-Pierre, quant à elle, est l’une des seules deputés à conserver son poste et continuera de siéger au Ministère du Syndrome de la Tourette.

7 Comments on "Remaniement ministériel: Lise Thériault nommée ministre de la Lingerie"

  1. C est un des meilleurs remaniement que j ai vu « ise Theriault ministre du linge de construction bonne affaire

  2. Serait-ce l’influence de Bernard Rambo Gauthier qui a motivé ce changement?

  3. Stéphane Gratton | 16 janvier 2017 at 6:11 | Répondre

    Je n’aime pas cet article, il est un peu trop perverti pour la jeuness et pourrait endoctriner mes jeunes politiquement. Merci d’éviter ce genre d’articles.

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée