« Trumpophobie » et « Couriellary »… 10 nouveaux mots dans le dictionnaire Larousse 2017

robert

Comme chaque année, le dictionnaire Larousse de la langue française se met à jour en ajoutant de multiples noms communs et noms propres, mais aussi de nouvelles expressions.

Par souci de s’adapter à une langue qui évolue sans cesse, l’édition 2016 du Larousse illustré s’enrichit de plus d’une centaine de nouveaux termes, dont certains pourraient en surprendre plus d’un.

Voici quelques exemples surprenants de mots qui font leur apparition cette année dans le dictionnaire.

Trumpophobie: nom féminin, se dit d’une phobie envers Donald Trump. « Si Donald Trump gagne ses élections, il déménagera au Canada. Il souffre de Trumpophobie »

Faire un Hillary: expression, se planter de façon majestueuse. « J’ai fait un Hillary de moi-même. J’ai pris une méchante débarque en tombant du troisième étage ce matin ».

Groaper: verbe, anglicisme. Empoigner une personne par ses parties génitales. « Mon boss m’a groaper à matin, mais j’ai pas voulu couché avec. Je pense que j’aurai pas mon augmentation finalement ».

S’habiller comme une Safia: expression, se dit d’une personne qui ne porte pas attention à sa tenue vestimentaire. « Elle s’habille comme une Safia, elle a mis une vieille paire de jeans troués à son propre mariage ».

Trumpapocalypse: nom masculin, se dit de l’apocalypse qui suivra l’élection de Donald Trump.

Couriellary: nom masculin, définit un courrier électronique qui disparait mystérieusement, sans laisser de traces.

Faire un Wagner: expression, manquer une belle occasion de se taire.

Pkper: verbe, abandonner au sommet de sa gloire. « Il a couru le marathon au complet, mais s’est désisté au dernier 100 mètres ». 

– Couche-Barrette: nom féminin, se dit d’une couche super absorbante, qui ne nécessite qu’on la change que très rarement. « Cette couche-là, tu va être bon pour tenir une bonne semaine dedans, c’est une couche-Barrette ».

Se faire passer un P.K.: expression, se faire passer un savon, être perdant dans un échange. « Il m’a échangé sa BMW neuve contre mon Toyota Tercel 1993. Je lui ai vraiment passé un P.K.! »

10 Comments on "« Trumpophobie » et « Couriellary »… 10 nouveaux mots dans le dictionnaire Larousse 2017"

  1. stephane veillet | 5 janvier 2017 at 2:55 | Répondre

    J’ai des morpions

  2. Stéphane Gratton | 5 janvier 2017 at 3:00 | Répondre

    Certain termes utilisés dans cet article sont inapproprié et pourrait influencer politiquement les enfants qui visitent votre journal. C’est pour ca que je vous conseil de modifier votre article, pour le bien de tous. Merci de votre compréhension.

    • L'homme qui encule Stéphane Gratton | 7 janvier 2017 at 12:36 |

      Ferme ta gueule de vache blanche vieille

    • Stéphane Gratton | 8 janvier 2017 at 10:37 |

      Pardon, mais je vous demande d’être respectueux, votre commentaire pourrait peut être offusquer mes enfants. Merci de prendre ceci en considération.

  3. Ginette Tremblay | 5 janvier 2017 at 3:19 | Répondre

    Hahaha moi et mon Roland avons beaucoup rit. Dans notre temps ont avez des politiciens bizarre, mais pas autant que monsieur Trump, tout un spécimen. Deplus les humoriste était pas aussi désagréable que Wagner. C’est fous comme le temps passe vite! Bonne année 2017 tout le monde.

  4. Félicitons ceux qui feront passer ces expressions au dictionnaire. C’est un excellent choix. Bravo aux Larousse!

  5. Mourrealer:verbe , IL s’est afait Mourrealer. Ce dit de quelqun un qui crois tout ce qu’il lis sur le Web et de plus commente sur l’article en question au risque de passer pour un abruti fini.

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée