Un sous-marin nazi de la Deuxième Guerre mondiale découvert dans le lac St-Jean

Roberval| Des plongeurs de la Sûreté du Québec ont participé ce matin, à une délicate opération de récupération d’épave visant à ramener à la surface un sous-marin nazi repéré il y a quelques semaines au fond du lac St-Jean.

Le U-boat avait été repéré pour la première fois par des plongeurs amateurs à la fin du mois de janvier et ceux-ci avaient contacté la SQ. Des archéologues liés à l’Université Laval et des maîtres-plongeurs de la Sûreté du Québec ont été mobilisés sur place pour constater de quoi il s’agissait, et ils ont rapidement compris qu’ils avaient affaire à un sous-marin allemand ayant coulé au cours de la Deuxième Guerre mondiale.

Un navire de récupération d’épave du Groupe Océan, le Océan Soulange, a été mandaté pour renflouer l’épave et la ramener à Roberval, où elle doit être restaurée avant de devenir un navire-musée. L’opération a pris près de 30 heures, mais le sous-marin a pu être ramené sur la berge, sans encombre.

plongee-hiver

Les plongeurs ont dû braver une eau à la température glaciale pour aller attacher des câbles après l’épave en vue de l’opération de récupération.

Le sous-marin a pu être identifié comme le U-411, un navire allemand connu pour avoir participé à la « bataille du St-Laurent » et qui a été porté disparu en 1943. Le Professeur Marc Blanchard, qui dirige l’équipe d’archéologues, croit que le U-boat aurait remonté la rivière Saguenay pour atteindre le lac St-Jean, où il aurait coulé trois navire de pêche avant d’être lui-même coulé par un torpilleur canadien.

« On sait depuis quelques années déjà, que certains U-boat ont remonté des rivières du Québec et du Labrador pour attaquer des cibles industrielles vulnérables » affirme le Professeur Blanchard, « mais on ne pensait pas qu’ils étaient allé aussi loin! Il y avait eu des rumeurs à l’époque concernant un combat naval dans le lac St-Jean qui aurait eu lieu en juin 1943. Des pêcheurs et des vacanciers avait alors rapporté avoir vu des bateaux être coulés, suivi d’une gigantesque explosion sous-marine, mais personne n’y avait vraiment cru. Maintenant, on a une preuve irréfutable que la fameuse « bataille de Roberval » a bien eu lieu! »

La restauration du sous-marin pourrait prendre plus de deux ans, mais une fois celle-ci terminée, le navire-musée pourrait devenir l’une des principales attractions touristiques de la région.

12 Comments on "Un sous-marin nazi de la Deuxième Guerre mondiale découvert dans le lac St-Jean"

  1. comment aurait-il fait pour remonté dans le Lac st-jean, quand le lac est contrôlé par des barrages?

    • Je ris tellement de voir les commentaires…..
      C’est des jokes……..hahaha

    • This photo is of the Russian K-159. And the U-411 has been found to have sunk elsewhere.

    • DanielBouchard | 23 mars 2015 at 6:10 |

      Les gars J’avoue c’est peu probable qu’un sous-marin ait monté au Lac
      mais il faut compter que le barrage Shipshaw a été construit le 7 septembre 1942

    • Hé les bleuets on cherche à vous préparer pour le 1avril. La pêche va être bonne.

    • Vous ne l’avez pas personne il était pris dans un glacier ét avec la réchauffement de la planète il a fondu….hi..hi..

  2. 1926 construction du barrage iles maligne pour faire rehaussé les haut du lac-st-jean à moins que le sous-marin est eu des fusées avec des ailes !! 😮

    • Ja voulais anvoyer ca sur google ? j’aurais perdus le peu de crédibilité que je croie avoirs alors merci pour votre connaissance du terrain . js

  3. Les gens sont stupides!

  4. Beau canular. Vous prenez les gens pour des poissons. En passant le poisson d’avril c’est dans 2 mois

  5. Esti que lmomde sont geller de croire ca voir que yaurais reeussis a sortir sa quand ya pas loin de 40 pouce de glace pis que en plus personne du lac na attendu parler je suis dalma pis je peut vous dire que vous ete geller autant que la glace ceux qui croit a ca!!!

    • G. Labbé-Daine | 7 avril 2015 at 12:45 |

      ta yeule ,jvien du lac et mon paire a tou vu kan yest arrivé en o du lac !

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée