Victime de 31 agressions à cause de sa plaque, il poursuit la SAAQ

kkk

Montréal | Un homme de l’arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve intente une poursuite de 480,000$ envers la SAAQ alors que son véhicule aurait été vandalisé à plus de 31 reprises, une situation qu’il blâme sur la plaque d’immatriculation que lui aurait remise la SAAQ en mars dernier.

Robert Samson se dit persécuté alors que sa plaque d’immatriculation porterait une « connotation raciste » selon le plaignant et serait à l’origine des agressions répétées faites sur son véhicule depuis son achat, le mois dernier.

À plus de 31 reprises, l’homme de 36 ans aurait retrouvé son véhicule vandalisé par des graffitis, égratigné par des clefs et parfois même avec une ou plusieurs vitres de défoncées avant qu’il ne retrouve sa voiture complètement détruite vendredi matin dernier alors qu’il espérait se rendre au travail.

plaque-kkk

La voiture de l’homme de 36 ans est « hors d’usage » depuis la dernière agression qu’a subie son véhicule, une situation qu’il blâme sur la plaque d’immatriculation que lui aurait attribuée la SAAQ en mars dernier

L’avocat de M. Samson, James Brusch, est persuadé que son client sera dédommagé par la SAAQ.

«Je ne sais pas à quoi la SAAQ pensait de remettre une plaque d’immatriculation avec le lettrage du Ku Klux Klan, mais ça va probablement leur coûter très cher» a-t-il expliqué aux journalistes. «Le véhicule de mon client a été vandalisé plus de 30 fois et se retrouve maintenant dans un état complètement hors d’usage, tout cela aurait pu être évité» a-t-il admis. «De retrouver des graffitis nazis, de l’urine, des excréments et même des condoms usagés dans son véhicule tous les matins ont laissé des séquelles psychologiques profondes à mon client qui réclame justice».

La SAAQ aurait été poursuivie pour un incident similaire en 1997 alors qu’une mère monoparentale se disait victime de sollicitations à connotation sexuellement explicite constantes alors que sa plaque d’immatriculation se lisait 123 SEX.

9 Comments on "Victime de 31 agressions à cause de sa plaque, il poursuit la SAAQ"

  1. J’ai eu presque le même genre de problème il y a quelques années avec mon ancienne plaque SEX 069. Je me faisais klaxonner tout le temps mais je n’ai pas reçu un sou de la SAAQ, ils ont simplement changé ma plaque.

  2. Batard! C’est la première fois que je passe à 2 doigt de me faire prendre. Le plus plate j’ai pas de joke à faire. À croire qu’un des journaliste du journal de Mouréal est en panne d’imagination.

  3. En fait moi je voudrais une plaque décorative qui dit (J’aime ma plaque).

  4. Matthieu Lavoie | 19 avril 2015 at 6:39 | Répondre

    Beau canular! Problème en 97 pour plaque 123 SEX?
    Ca va pas bien puisque cette série aurait été émise seulement vers les anneés 2004-2005. OUPS!

    G18 KKK photoshop. On est pas rendu la dans les plaques encore. Oups!

    Matt

    • Bravo monsieur captain Obvious…on est sur le site du journal de MOURRÉAL jte ferais remarquer…

    • Colonel Sanders | 22 avril 2015 at 5:56 |

      Merci pour la leçon d’histoire… Je dois donc en comprendre que le Journal fausse ses nouvelles depuis 1964 !!! ça doit faire au moins 40 ans que je me fais avoir par des photos truqués. Maintenant je garde l’œil ouvert 😉 pareil comme mon bonhomme clin d’œil. Selon tes calculs savants, la plaque G1Q 1Q9 devrais voir le jour vers 2059 j’imagine.

  5. 666 G1Q
    C la mienne sur ma Lambo

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée