À 14 mois, il écrit « Maman, je suis gai » en utilisant des Alpha-Bits

Lévis| À l’âge de 14 mois, un jeune garçon de la rive sud de Québec serait devenu hier, le plus jeune enfant de l’histoire à s’affirmer ouvertement homosexuel.

Le jeune Tommy Falardeau-Bédard, qui commence tout juste à parler, aurait utilisé des céréales Alpha-Bits pour épeler « Maman, je suis gai » sur la table de la salle à dîner.

« Je ne pouvais pas en croire mes yeux quand je l’ai vu écrire ça avec ses céréales, » explique Marianne Bédard, la mère du garçon, encore sous le choc de l’événement. « J’ai pris les céréales, je les ai remise dans le bol et j’ai brassé, sans trop y croire. Il s’est mis à fouiller et a ressorti les mêmes crisses de céréales, et a réécrit exactement la même affaire! Mais cette fois-là, il me fixait avec un regard vraiment intense! »

bébégay3

La jeune mère est encore visiblement secouée par le « coming out » inattendu de son fils, mais affirme qu’elle l’accepte comme il est, et continuera de l’accepter « peu importe la voie qu’il suit ».

Madame Bédard croit que les formations sur la diversité sexuelle qui sont données à la CPE que fréquente son fils, sont probablement responsable l’affirmation identitaire de son fils.

« Le seul endroit où il a entendu parler d’homosexualité, c’est à la garderie, » insiste-t-elle. « C’est pas que je suis contre ça ou quoi que ce soit, c’est qu’il vient juste d’apprendre à dire « papa » et « maman », alors on n’était vraiment pas rendu-là dans son éducation. Ça me troublait déjà un peu de savoir qu’ils leur enseignaient déjà ça à son âge, mais j’aurais jamais cru que ça se rendrait là! Je ne dis nécessairement pas qu’ils l’ont rendu gay, mais je me pose vraiment des questions… »

Le ministre responsable des Aînés, de la Famille et de la Lutte à l’intimidation, Francine Charbonneau, a refusé de nous parler, mais son ministère a émis un bref communiqué niant toute responsabilité dans l’orientation sexuelle du jeune garçon, ajoutant que la mère devrait plutôt se réjouir que son fils sache déjà écrire.

 

34 Comments on "À 14 mois, il écrit « Maman, je suis gai » en utilisant des Alpha-Bits"

  1. Pierre-Olivier | 11 août 2015 at 9:48 | Répondre

    Mais voyons!

    Un enfant de cet âge ne peux pas être homosexuel, puisque la sexualité lui est complètement inconnu! Le journalisme sensationnalisme a réellement atteint un plafond, il faudrait vraiment remettre à l’ordre tout ces journalistes idiots et laisser les vrais faire leur travaille, qui est d’informer la population!

    Je serais prêt à croire que c’est probablement un hasard que cet enfant aie placé ses lettres, mais c’est la déduction de cette jeune mère qui troublera l’enfant. Certes, je ne suis pas d’accord non plus avec le CPE qui enseigne les notions de la diversité sexuel.

    Oui c’est bien qu’on en parle, mais il faut en parler a des gens en âge de comprendre, pas à ces tout petits bambins!

    • Toe ta pas compris ein

    • Un autre qui a pas compris..

    • Moe jsuis daccord avec toi :p sa pas de
      Bon sens de laisser sa arriver! 🙂

      On devrait envoyer le jeune directement au soeur ou avec les freres pour quils corrigent cela tout de suite 🙂 :p 😉

    • Je suis très d accord avec toi Pierre l’enfant a cette age ne sais même pas la différence entre un gars et une fille alors encore moins s’avoir si il et gai … voyons je ne peut pas croix les choses qu’on peux lire.Soyez réalise.

    • Dr. Philosophe, Théologue | 11 août 2015 at 11:54 |

      ……….ostie, c’est tu si dur que ça?
      https://www.journaldemourreal.com/

      je peut pas croire…..

    • Ginette T. | 11 août 2015 at 2:16 |

      Tu le sais même pas t’es même pas docteur. Tu fatiquant à ton goût le monde qui pense qui connaisse toute. Moi ça me fâche. C’est pas un hasard il dise il la fait 2 FOIS, nocent.

    • Pierre-Olivier | 11 août 2015 at 2:47 |

      Mme Ginette je suis en effet psychologue en réadaptation sociale aidant les anciens détenus à réintégrer la société et je les aides également à comprendre le fonctionnement de cette dite société afin qu’ils puissent s’y réintégré.

      Alors oui, j’ai une bonne idée du développement psychologique de ce bambin de 14 mois madame, et je vous assure, que ceci ne peux être que le hasard, et qu’il n’est aucunement possible que ce petit garçon soit en mesure d’affirmer une appartenance sexuelle quelconque!

      Ouvrez vos yeux madame Ginette, vous dites des folies!

    • Ginette T. | 11 août 2015 at 2:58 |

      Que je dis des follies tu dis, toué ouvre toi les yeux ils disent qu’il l’a écrit deux fois le mot,pu un hasard là là. Coudonc où tu l’a pris de diplome de docteur, dans une boite de cracker jack?

    • Ginette T. | 11 août 2015 at 3:00 |

      En plus y dit qui aide les prisonniers à réintégrer la société HAHAHA fais moué pas rire en plus, la seule façon des réintégrer Monsieur le docteur c’est des remettre endans, tu clair?

    • Pierre-Olivier | 11 août 2015 at 3:01 |

      Madame,

      Veuillez utiliser le peu de cervelle que vous avez afin d’analyser bien attentivement les faits.

      Nous parlons d’un bambin de 14 mois, ne sachant même pas comment épeler son nom. Donc, il est impossible qu’il ait épelé cette phrase.

      Nous parlons toujours d’un bambin de 14 mois, n’ayant aucun concept de ce que c’est de jouer à touche pipi, donc aucune appartenance sexuelle ne peux être suggéré pour ce bambin!

      Allons madame, un peu de sérieux, et vous allez voir que vous délirez complètement!

    • Ginette T. | 11 août 2015 at 3:04 |

      Parrait t’as jamais eu de bébé, t’as jamais vu de ptit gars avoir une bisoune qui vient grosse.

      Je l’ai dit dans page après, il doit avoir été en contact avec des pédophile à garderie.

    • EPAISE SES LE JOURNAL DE MONTRÉAL TU SES PAS LIRE AVENT DÉCRIRE INPORTE DE QUOI LI LA SOURSE.

    • Dr. Zaius | 11 août 2015 at 3:36 |

      M. Pierre-Olivier,
      Je suis moi aussi docteur et il me paraît tout à fait possible qu’un enfant, même à un âge précoce, puisse connaître son orientation sexuelle. À 14 mois, le cerveau a presque complètement terminé son développement. C’est l’âge où l’enfant doit choisir les chemins qui s’offrent à lui pour
      devenir un membre productif de la société.

    • C’est un site d’humour qui s’appelle le journal de  »mourreal, moi ce qui me fait capoter c’est de voir des gens pas capables de se servir de leur jugement en plus de leurs yeux.

    • Ginette T. | 11 août 2015 at 6:46 |

      Merci Dr Zaius, c’est ce que je me disais aussi. êtes vous Vietnamien (avec un nom comme ça)? Parcequ’on a un docteur vietnamien ici, me demande si c’est pas de votre famille? Ne vous inquiètez pas, j’ai rien contre les Chinois, même que j’aime bien les resto chinois 🙂 (après ça on pourra pas dire que chu raciste)

    • Pierre-Olivier | 11 août 2015 at 8:43 |

      Mon cher confrère, Dr. Zaius,

      Je crois qu’il est clair que nous n’avons pas étudié à la même école.

      Alors qu’il serait vrai pour un chien qu’à l’âge de 14 mois il est venu le temps de bien instaurer son comportement adulte, il n’en est certainement pas le cas en ce qui concerne un humain.

      À moins par contre, que l’un des parents de ce bambin, soit en fait un chien, ce que cet article n’a pas commis l’imprudence de mentionner.

      Ceci dit, revenez moi avec des informations concrètes, des sources scientifiques, et il me fera plaisir d’échanger avec vous.

      D’ici là, j’ai raison et vous avez tort!

    • Dr. Zaius | 12 août 2015 at 2:05 |

      Tout est contenu dans ce vidéo, fruit de nombreuses années de recherche et d’analyse.

      https://m.youtube.com/watch?v=M2E1m90YSpA

      Pour répondre à votre question, Mme Ginette, je ne suis aucunement Vietnamien, mais je viens bel et bien de la Terre.

    • Pierre-Olivier | 12 août 2015 at 7:24 |

      Hé bien,

      Je suis complètement bouche-bée…

      Je dois admettre que vous apportez des arguments très convainquant Mr. Dr. Zaius.

    • Lol

  2. Ah…j’adore

    • Dimanche le 16 c’est la fête des fifis. Y vas tu venir?

    • Ginette T. | 11 août 2015 at 3:06 |

      Un autre niaiserie qu’on paye nous autre avec nos taxes pis qu’on nous oblige argarder à tivi. J’ai rien contre les lesbians, mais qui fasse ça chez eux dans la maison, on pas besoin des voirs pis à moitié nu en plus.Bel exemple.

  3. Ca doit être l’éducateur qui lui fait répéter cela! C’est pas facile d’être un petit gars de nos jours, les CPE ensuite les scouts puis les entraineurs de hockey.

  4. yont pas compris lol

  5. Encore chanceux que ces éducatrices de aux mœurs légés, ne portent pas de voile, sans quoi, il serait sûrement en train de démonter le réveil matin de la famille afin de faire une minuterie pour se faire exploser une bombe à la ceinture!! Les enfants de nos jour sont de vrai éponge et apprennent trop rapidement!! Pour ceux et celles qui croit qu’il sait déjà qu’il est gai, je vous dit que c’est faux, cette maladie, ne se poigne pas à un si jeune âge!

    • C’est l’affaire la plus redneck que j’ai lut depuis longtemps hahahahahaha bravo tu viens de faire ma journée!

    • Ginette T. | 12 août 2015 at 11:41 |

      Ma grosse fille laide savait écrire à 2 ans et mon Steve j’ai soupçonné qu’il soit homo jusqu’à ses 34 ans, après j’ai réalisé que ce n’est pas que les filles ne l’attirent pas, mais c’est plutôt lui qui n’attire pas les filles. J’ai moi-même « brouté » quelques pelouses dans ma jeunesse, mais je ne suis pas lesbienne pour autant. Tout ça pour dire que même si le petit est une pédale, ça peut changer en vieillissant. Il doit faire ses expériences. Vers 5 ans il saura mieux ses préférences sexuelles.

    • Emmanuel Guay | 12 août 2015 at 12:58 |

      Monsieur Paul Pire, vous portez mal votre nom, vous êtes les pire ! Dire que l’homosexualité est une maladie ! En 2015 on sait bien que c’est une condition normale.

    • Ginette T. | 12 août 2015 at 5:08 |

      Eille la fausse Ginette épaise là, tu finis?

      Paul, je suis ben d’accord avec toi pour les voilés, à Montréal y parrait que c’est juste ça asteure, c’est ben triste tout sa.

      C’est pas une maladie, il parait que c’est plus comme un virus, pas un virus non plus mais je me comprend.

    • Ginette T. | 12 août 2015 at 7:23 |

      Mais c’est toi la fausse ma chère!

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée