Arabie saoudite: Des scientifiques admettent que la femme est un mammifère, mais pas un « humain »

Riyad | Dans un jugement sans précédent, un panel composé de scientifiques saoudiens vient de conclure que les femmes sont en fait des mammifères et qu’ils auraient en fait les mêmes droits que d’autres espèces telles que les chameaux, les dromadaires et même les chèvres.

Le verdict, qui est tombé seulement quelques heures avant la Journée internationale de la femme, est considéré comme « historique » selon certains experts et groupes de défense des droits de la femme.

« C’est un grand pas en avant pour toutes les femmes de l’Arabie saoudite », conclut Colette Turcotte, porte-parole de Femme Libération-Action.

« Ça peut sembler trop peu, trop tard, mais on est parti de très loin » explique-t-elle, visiblement enthousiaste.

« À partir de maintenant, les femmes seront considérées à part entière comme appartenant à la classe des mammifères, alors qu’avant on leur concédait le statut juridique d’un objet ou d’un mobilier de maison » admet-elle.

amnestie

Julie Cousteau, porte-parole chez Amnistie international, se dit très optimiste quant à l’avenir alors que les femmes ne seront plus jugées comme des objets « sans âmes », mais plutôt comme des mammifères

Des objets « sans âmes »

Le récent verdict viendrait complètement chamboulé les lois présentement en vigueur en Arabie saoudite croit Julie Cousteau, porte-parole chez Amnistie internationale.

« C’est le plus beau jour de ma vie! », a-t-elle admis en conférence de presse ce matin.

« Enfin, les femmes ne seront plus considérées comme des objets sans âmes, mais plutôt comme des mammifères, avec les mêmes droits que d’autres animaux de leur espèce tels que les dromadaires et les chèvres » lance-t-elle, visiblement ému.

« Elles sont encore loin d’être considéré à 100% comme des humains, mais leurs conditions s’amélioreront drastiquement suite à cette décision », croit-elle dur comme fer.

Un verdict sans précédent

Le verdict qui est tombé comme une tonne de brique sur l’État saoudien,  n’a clairement pas fait l’unanimité des autorités religieuses et de l’élite politique, constatent les experts.

« Ça risque de créer d’importants remous du côté de l’aspect légal et juridique des choses », commente l’analyste politique spécialisé sur le Moyen-Orient, Julien Poireau.

« Si avant les femmes avaient les mêmes droits qu’une chaise ou une table et étaient considérées comme une propriété individuelle, elles ont maintenant un statut équivalent à certaines espèces animales, ont doit donc, au grand minimum, les nourrir, les abreuver et leur conférer un minimum d’attention et de respect, ce qui n’était pas le cas au préalable » note-t-il.

Selon le panel d’experts qui a tranché sur la question, la femme serait dépourvue d’une âme, mais aurait toutefois des qualités communes aux mammifères, ce qui expliquerait leur capacité à procréer et à allaiter, et quelles soient dotés d’une colonne vertébrale, ont conclu les experts lors de cette décision historique.

15 Comments on "Arabie saoudite: Des scientifiques admettent que la femme est un mammifère, mais pas un « humain »"

  1. C’est pas étonnant de faire face à des allégations imbéciles pour justifier leur attitude envers les femmes. Ne savent-ils pas que dans leur saint Coran. le dieu à donné une place importante à la femme, et que la mère de l’humanité est faite à partir d’un os surnuméraire de la côte d’Adam. Les préceptes de l’islam commende de respecter la femme et la protéger, l’aimer, la chérir…
    Je me demande quel Coran ont lu ces ignares, cupides, hypocrites que sont les Saoudiens.

    • Ils on juste trop de pouvoir après le coran rendrais con n’importe qui

    • Je me demande comment un congres dont l’en tete est:World Governments Summit et qui discute de nouvelles technologies en 2021 puissent aborder de tels sujets.

    • Et dire que le gouvernement français soutient ce pays c dire qu’il ignore tout de ce pays ce qui les intéresse c l’argent pauvre France c pathétique

    • À tous vous lire, c’est pathétique !!! Des moutons!!! Pfff !!! Des injures, du racisme, vous êtes pires. Aucun savoir juste des mots!!! Sans en connaître le sens

    • Ya rien à répondre sa me met

    • Je n’ai pas pris la peine de lire tous ces commentaires au contenu et à l’orthographe affligeants mais il est évident que cet article est bidon et veux juste attirer notre attention sur ce que pourrait être la bêtise sans limite de ces saoudiens arriérés méprisant les droits de l’homme et de la femme

    • A Messieurs les « scientifiques » saoudiens….

      Ne mélangez-vous pas science (ce qui peut être observé et prouvé) et religion (foi trop souvent détournée par quelques-uns pour mieux manipuler les autres)?
      Je respecte la foi… elle est courageuse et, souvent, con-fiante mais, hélas, je respecte de moins en moins de religions qui s’emparent de la foi des humbles et des confiants pour mieux en extraire obéissance (parfois aveugle), paix sociale (mais exporte la guerre et la haine), argent (beaucoup), services divers.
      Il me semble que depuis la nuit des temps (en ces temps éloignés où les êtres ne faisaient pas le lien entre acte sexuel et procréation), depuis que l’être humain masculin s’est rendu compte que l’être humain féminin mettait au monde leurs fils et filles, il l’a peut-être vue comme une demi-déesse (les première représentations de dieux ne sont-elles pas des statuettes/amulettes de femmes enceintes?) il a commencé à la révérer, la craindre, la jalouser pour enfin finir par l’asservir.
      En cela, il imite certains comportements d’animaux comme les cerfs qui réunissent et veillent jalousement sur leurs hardes.
      Depuis, l’histoire de l’humanité déjà bien avant l’islam représenté ici par ces « savants », n’a fait que prouver la chose: infantilisation de la femme, détournements de ses biens, rapt de ses enfants, ils ont fait d’elles leurs propriétés! Les exemples sont nombreux à toutes les époques. Pas partout cepend
      Heureusement, les choses ont beaucoup changé
      Mais, aujourd’hui, pour un un pays qui se veut moderne, respectueux des droits des êtres humains (qui incluent évidement les femmes), un pays capable de construire de grandes tours, d’investir dans les pays occidentaux… de diriger la FIFA (?), un pays auquel la France n’hésite pas de donner sa plus haute décoration rétrograde me paraît irréel

    • N importe quoi des rumeurs. …la femme muslmane est toujours en haut grâce à notre saint coran …elle a les memes droit que l’homme ….et le coran valorise bqqqqqq la femme ….c’est ridicule vérifiez avant de publier des conneries

  2. Encore heureux!:/ S’il suffisait d’avoir deux mamelles et de mettre bas plutôt que pondre pour être reconnu comme humain, tous les primates feraient partie de la race humaine! :p

  3. Encore heureux! :/ S’il suffisait d’avoir deux mamelles et de mettre bas plutôt que pondre pour être reconnu comme humain, tous les primates feraient partie de la race humaine! :p

  4. Stéphane Humbert | 7 mars 2016 at 6:08 | Répondre

    En France, la loi reconnait que les animaux domestiques ne sont plus des objets.
    Si la femme change de statut en Arabie Saoudite, elle peut espérer un jour changer de catégorie! Le chimpanzé a 99,98% de gènes communs avec l’être humain, et la femme??????

  5. Elizabeth May | 7 mars 2016 at 7:47 | Répondre

    C’est un grand avancement pour Canada

    • suite…
      un pays auquel la France n’hésite pas à donner sa plus haute décoration, cette « avancée » me semble bien mesquine et médiocre.
      Autres remarques:
      Médiocres comme certains commentaires ci-dessus (je suis d’accord avec l’un de vous: orthographe affligeante).
      S’il suffisait d’avoir un pénis pour avoir un cerveau, ça se saurait (l’un et l’autre semblent souvent incapables de fonctionner ensembles).
      Si la France a bien reconnu aux animaux domestiques une « sensibilité » (moi, je serais plutôt pour différentes formes d’intelligence)… elle l’a dénie pour les animaux d’élevage (veaux, vaches, cochons, couvées et autres moutons, chèvres ou poissons) dont elle continue à admettre les mauvais traitements et les massacres.
      Gandhi, l’apôtre de la paix, disait que l’on reconnaissait le niveau de civilisation d’un peuple à la manière dont il traitait ses animaux.
      Il y a encore du chemin à faire!!

    • Voila des millenaires frappes de tout puissamtisme de saintdessaintisme sur nous et ca veut CONTINUER A NOUS FERMER LES YEUX parceque c est grave blinde de pognon!!!!

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée