Les Hells Angels manifestent contre la légalisation du cannabis

Ottawa | Des milliers de membres des Hells Angels ont pris d’assaut le Parlement canadien aujourd’hui alors que la légalisation du cannabis menacerait des centaines de milliers d’emplois dans le secteur du crime organisé au Canada.

Des centaines de milliers d’emploi pourraient être perdu au Canada si le nouveau gouvernement de Justin Trudeau légalise le cannabis, affirme le porte-parole du chapitre canadien des Hells Angels, Jean-Roch Fournier.

« On a estimé que les mesures radicales envers la légalisation du cannabis envisagé par Trudeau pourraient jeter plus de 100 000 pushers à la rue » explique M. Fournier, avocat de formation.

« On a des gars qui vendent du pot depuis qu’ils ont 12 ans. C’est quoi qu’ils vont faire si on légalise? Ils vont-tu être obligés de se trouver une vraie job, tabarnak? Penses-tu que ça va leur tenter d’aller travailler au Wal-Mart au salaire minimum? » demande-t-il, visiblement échaudé par toute l’affaire.

OTTAWA-MANIF

Des centaines de milliers de pushers pourraient perdre leur emploi advenant la légalisation du cannabis et seraient contraints à réintégrer le marché du travail

Des membres visiblement mécontents

« Câlisse, de quoi il se mêle ce petit criss-là? Ça allait bien avec Harper, on n’a jamais eu de trouble. Lui, ça fait pas deux jours qu’il est Premier ministre et puis il cherche déjà la marde » explique Ron Tremblay, 54 ans et membre en règle des Hells Angels depuis 36 ans.

« Qu’est-ce qu’il a à se mêler de nos affaires? On lui dit tu comment gérer son pays nous autres? » lance un autre manifestant, irrité. « Si Trudeau cherche le trouble, et bien, il va le trouver » a-t-il assuré à notre journaliste.

Un retour sur le marché de l’emploi « difficile »

« Penses-tu que je vais aller flipper des burgers au McDo du coin? » demande Gino « L’égorgeur » Ouellet, condamné pour triple meurtre en 1977. « Déjà que je suis tatoué partout dans la face, il y a personne qui va m’engager et puis en plus, penses-tu que ça me tente d’aller me faire chier à travailler une vraie job quand je peux être payé dix fois plus à rester sur mon cul dans mon salon à boire de la bière? No way! » réitère-t-il avec conviction. « Il est mieux de pas toucher à la coke en tout cas, parce que là, je vais péter ma coche raide » menace-t-il.

Les forces de l’ordre s’attendent à d’autres manifestations des différentes associations du crime organisé dans les prochaines semaines alors que la mafia italienne, ainsi que d’autres groupes de motards ont manifesté leur mécontentement vis-à-vis des politiques de légalisation du nouveau gouvernement libéral.

8 Comments on "Les Hells Angels manifestent contre la légalisation du cannabis"

  1. Ben voyons, vous voyez bien que ce n’est pas une vraie nouvelle, la photo est photoshopee ben raide 🙂

    • Ben raide ….daccord…et desoler….mais les ptit gars laime pas ..pis nous non plus …Laissons les professionnel sen occuper et notre TROU DCUL DEAU est pus la ….sur dans 4 ans

  2. Allez travailler calisse de lache

  3. Prenant en compte que cet article n’est pas un « spoof », le fait que le crime organizé manifeste contre la légalisation soutien les paroles du M.Trudeau, c’est-à-dire que la légalization va réduire l’existence du crime organizé au pays…une bonne chose.

  4. Imaginez vous a presque 150$ d’amende pour 1 gramme, alors a combien vont vendre le 3.5 en plus d’y imposer les taxes!!!! Il vient de déclencher une guerre qui finira pu

  5. Ces même pas vrai bande d’incompétend checker journal de mourreal fake bitchez

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée