Santé Canada recherche 20,000 volontaires pour une étude sur le cannabis

OTTAWA | Santé Canada est à la recherche de 20,000 volontaires pour une étude sur le cannabis alors que le nouveau gouvernement libéral de Justin Trudeau a demandé une étude clinique exhaustive pour étudier les effets de la marijuana sur le corps humain.

Plus de 20,000 Canadiens entre 18 et 65 ans prendront part à l’étude clinique qui se déroulera à l’échelle nationale, explique le porte-parole de Santé Canada, Jacques Samson.

« Nous voulons évaluer les impacts sur des fumeurs de cannabis expérimentés, qui en consomment déjà en grande quantité et cela depuis plusieurs années » assure-t-il. « Les participants recevront en contrepartie de l’étude du cannabis de qualité supérieur et en quantité suffisante pour leur consommation quotidienne » rajoute-t-il.

sante-canada-cannabis2

Santé Canada est à la recherche de 20,000 volontaires pour étudier les effets du cannabis à l’échelle nationale

Les retraités, les chômeurs et les assistés sociaux priorisés

« Nous cherchons des participants qui seront disponibles à temps plein pour fumer de la marijuana et plusieurs fois par semaine pour effectuer des tests cliniques » explique la directrice des opérations, Jeanne Laliberté. « Les gens qui sont en arrêt de travail, à la retraite, prestataire de l’assurance-emploi ou de l’assistance sociale seront évidemment priorisés » explique-t-elle.

« Plusieurs associations étudiantes de niveau collégial et universitaire nous ont aussi approché et se sont montré intéressé à collaborer à l’étude » ajoute-t-elle.

Se sacrifier pour la cause

Jean Hudon, 64 ans et retraité, dit n’avoir pas consommé de marijuana depuis plus de vingt ans, mais affirme être prêt à se sacrifier pour la cause.

« Le monde ils chialent que le pot est trop fort aujourd’hui, mais nous autres dans le temps, on fumait du mexicain et puis ça valait pas de la marde! » se remémore-t-il, visiblement amer. « Câlisse, nous on fumait du hash parce que le pot était à chier dans le temps et puis on se droppait des acides en plus, alors venez pas me dire que le pot d’aujourd’hui, il rend les jeunes mongols! » lance-t-il . « J’ai encore des flashbacks de quand j’avais 15 ans! » a-t-il admis à notre journaliste.

Les gens intéressés à participer à l’étude peuvent s’inscrire dès maintenant en remplissant un formulaire en ligne sur le site web de Santé Canada où tout simplement communiquer au 1-866-225-0709 pour plus d’informations.

6 Comments on "Santé Canada recherche 20,000 volontaires pour une étude sur le cannabis"

  1. Pour une fois j’espérais que ce soit vrai! 🙁

  2. J’ai commancer à fumé a lage d 5 ans et ajd g 37. jai tjrs fumé d gros calisss de bat dans mé clasce defransai pi de matematik pi j pance que ca mo bcp aidéa comprennd la vi. so jsrai intérésser a létud svp……

  3. Marie-Ouana Desrosiers | 29 octobre 2015 at 11:04 | Répondre

    J’aimerais bin fummer du pot gratiss si jamais vous me voulez jpeux dire mon cv de consommatrisse! En gros jai commancé à 8 ans mon père fesait une soupe aux champignon pi yavait un ti sourire en quoin… bref une demi heure apres que jlaille mangé jtai fucké noir pi j’ai trippé! depuis stemps la jmet du mush un partout dans mes colation pi jfume des gros criss de pot pour me slaquer pcq desfois jpu controlable sul gros high :p

  4. Il faut téléphoné la sans frais 1 800 659-4264

  5. Combien ça paye ???

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée